Accueil
Annuler
Email
Mot de passe
Mot de passe perdu ?
ActivitésBuena OndaRecettes de cuisineGalerie photosPetites annoncesSolidaritéSponsors & Partenaires
Slide 2Slide 3Slide 4Slide 5Slide 6Slide 7
1447220 visites

Modalités pratiques pour le logement

 

Frais d’agence :

Le minimum légal de durée d’un contrat de location est de 2 ans. Les frais d’agence s’élèvent à 5% des loyers des deux ans. En cas de contrat temporaire, par exemple de 1 à 6 mois, les frais seront alors de 10%. Compte tenu de l’inflation, on vous fera souvent signer un contrat en dollars
US et non révisable durant la durée du contrat. Pensez à inclure une clause particulière demandant une révision du contrat en cas de circonstances économiques particulières, ceci afin de maintenir un loyer au prix du marché.

Pensez au renouvellement de votre bail par la suite !!!

 

Garantie :

 

Pour tout contrat de location, une garantie est demandée, en général, les entreprises se portent garant…

 

Caution :

 

Pour tout contrat de deux ans, le propriétaire reçoit une caution équivalente à deux mois de loyer. Celle-ci sera remboursée en fin de contrat après l’état des lieux et l’acquittement des factures. Dans les faits le non remboursement est très fréquent. Conservez toutes les factures courantes (téléphone, eau, électricité, gaz, impôts) et leurs preuves de paiement et les remettre au propriétaire à la fin du contrat.

Rompre un contrat :

Lisez bien votre contrat ! Il est généralement possible de rompre un contrat à partir de 6 mois de location. Les modalités sont les suivantes :

De 6 mois à un an :
• Préavis écrit de 2 mois
• Versement de 1 mois et demi de loyer

A partir d’un an :
• Préavis écrit de 2 mois
• Versement de un mois de loyer
 

 

Assurance immobilière :

 

Pensez à souscrire une assurance multirisque habitation comprenant les 4 couvertures minimum : incendie, vol, responsabilité civile et dégâts des eaux.

 

Impôt Immobilier :

 

Il est à la charge du propriétaire, en revanche les impôts locaux sont à la charge du locataire et sont mensuels. Attention leur augmentation d’un mois à l’autre peuvent assez impressionnante.
N’oubliez pas de vous faire préciser leur montant ainsi que les charges de l’immeuble.

 

Conseils :

 

Pour tout autre conseil contactez le bureau de Buenos Aires Accueil.

• Prenez le temps de visiter les quartiers et des nombreux logements, multiplier les visites de ceux qui vous ont séduit à divers moments de la journée ou de la semaine .

• Renseignez-vous, si possible, auprès d’anciens locataires sur les qualités (et défauts) du logement. Une maison dans laquelle le propriétaire a vécu est aussi recommandable.

• En appartement, faites préciser formellement si les places de stationnement sont numérotées.

• Négociez si besoin les travaux et transformations qui vous semblent nécessaires avant de signer le contrat. Faites-les apparaitre sur une annexe.

• Exigez un état des lieux (ou inventaire) complet et détaillé.

• Informez-vous sur la présence ou non d’un garde de rue (vigilancia). Ce système de protection est courant dans les zones résidentielles. Un garde surveille la rue en permanence, en veille depuis sa guérite. Son salaire est pris en charge par les habitants ; il est recommandé de s’associer au système existant. Renseignez-vous auprès de vos voisins de la communauté française sur les tarifs réellement pratiqués dans votre quartier. N’oubliez pas demander un reçu lors du paiement mensuel. Il est d’usage de payer un demi 13e mois en décembre et un autre en juin.

 

 Etat des lieux :

 

Penser à vérifier :

• Le fonctionnement du matériel. N’hésitez pas à faire mettre en marche les divers appareils : certains peuvent s’avérer extrêmement bruyants et finalement inutilisables (chauffage ou air conditionnés par exemple).

• Le fonctionnement des volets, fenêtres, portes coulissantes, portail électrique.

• La présence et l’état des moustiquaires.

• Le fonctionnement de la plomberie : robinets, chasse d’eau. Demander à voir la pompe (il n’existe pas de château d’eau, la pression est obtenue par une pompe, l’eau étant stockée dans une citerne en haut de la maison).

• La présence effective des branchements des gros appareils électroménagers, et aussi les sorties d’eau pour le lave-linge, le lave-vaisselle.

• Les systèmes de chauffage et de chauffe-eau : demander comment ils fonctionnent, s’ils sont récents, s’il existe bien un radiateur dans toutes les pièces importantes (attention aux caches trompeurs qui révèlent un appareillage plus petit et moins effectif qu’en apparence, ou pas d’appareil du tout). Présence d’un thermostat dans la pièce principale.

• L’existence – et le fonctionnement – d’appareils à air conditionné, absolument nécessaires pendant les grandes chaleurs de l’été.

• Le fonctionnement de prises électriques et interrupteurs.

• La présence de prises de téléphone aux différents étages et au moins une au RDC ; que l’une des prises soit couplée avec une prise électrique pour le téléphone sans fil.

• La connexion au câble, pour la télévision.

• Le fonctionnement de la gazinière et du four sans une cuisine équipée.

• Le fonctionnement de la piscine, l’ancienneté de la pompe, l’état de la peinture du bassin (généralement remise à neuf tous les 4/5 ans) ou des jointures des céramiques de la piscine. Pensez aux grilles de protection de la piscine.

• La cheminée : si elle est décorative ou fonctionnelle.

• La présence d’un interphone relié à la sonnette d’entrée.

• Tenez compte de la sécurité : les points stratégiques restent les ouvertures, les accès au jardin, aux balcons.

• Repérez les anciennes infiltrations éventuellement camouflées.

 

Points à vérifier pour votre sécurité :

 

• Changer toutes les serrures à la prise du logement

• Faire installer une alarme (cf. sécurité)

• Ouvertures : faire installer des grilles − barreaux aux fenêtres si nécessaire; sachez qu’il existe un système de déverrouillage automatique des grilles en cas d’incendie.

• Portail : négocier − si besoin − avec le propriétaire l’installation d’un portail électrique pour éviter de sortir de votre véhicule.

• Faire poser des plaques en cache sur les grilles du portail.

 

Etablissement de l’état des lieux :

 

• Prenez en compte la liste ci-dessus et faire noter le moindre élément douteux

• Faites un état des lieux du jardin

• Prenez des photos. Quelle que soit la transaction envisagée – travaux, achats, services,
etc... – demandez impérativement des devis et essayer de choisir des entreprises fiables, c’est-à-dire avec références. Demander au propriétaire une liste des artisans de sa préférence en cas de problème.

 

 Sécurité : Attitude à adopter pour votre sécurité

 

• Mettre en marche l’alarme à chacune de vos sortie.

• Maintenir les portes de votre maison verrouillées quelque soit l’heure.

• Utiliser l’interphone lorsqu’une personne sonne à votre porte, et vérifier son identité avant de l’introduire chez vous.

• Ne jamais laisser seul un artisan travailler dans votre maison.

• Fermer les volets la nuit.

• Laisser allumées les lumières extérieures de votre porte d’entrée.

• Rester vigilant au moment de sortir et rentrer chez vous, de nuit comme de jour.

• Avoir à portée de main les numéros d’urgence, et ceux des personnes pouvant vous aider ; les programmer dans votre portable ; les ranger près du téléphone pour la femme de ménage, la nounou ou la baby-sitter.

 


Agences de sécurité et installation d’alarmes :

 

Ces agences vous proposent des systèmes d’alarme connectés à une centrale.

 

• Prosegur : 4513 1200 / 4709 8080 / 0800 888 8188

• SPS : 4639 2409

• Integrum : 4752 7676

Vous pouvez demander également un « back up cellulaire » en cas de panne du téléphone fixe.