Accueil
Annuler
Email
Mot de passe
Mot de passe perdu ?
ActivitésBuena OndaRecettes de cuisineGalerie photosPetites annoncesSolidaritéSponsors & Partenaires
Slide 2Slide 3Slide 4Slide 5Slide 6Slide 7
1447232 visites

San Pedro de Atacama

Dans ce court récit, je vais vous faire part de mon voyage à San Pedro de Atacama au Chili...

 

Un jeudi de bonne heure, nous avons pris l'avion depuis l'aéroport d'Ezeiza à Buenos Aires en direction de Santiago. Nous avons atterri dans la matinée à Santiago du Chili, nous avons pris un taxi pour aller visiter le centre en attendant notre futur vol pour Calama. Nous avons parcouru la place des armes et visité la magnifique cathédrale animée par des touristes mêlés à des croyants. Nous sommes ensuite allés en quête d'un restaurant pour satisfaire notre faim, nous avons alors décidé de faire un arrêt au Mercado Central - très grand marché à poissons et crustacés de toutes sortes où nous avons dégusté de très bons poissons ainsi que du king crab, en effet on y mange très bien même si les prix sont toutefois assez élevés. Après nous être rassasiés de poissons et crustacés (on est un peu en manque en Argentine !), nous avons choisi de repartir à l'aéroport en bus mais stoppés net par une manifestation d'étudiants en plein coeur de la ville, nous avons sauté dans un taxi pour éviter d'être absorbés par la marée d'étudiants mécontents. Nous avons repris l'avion et avons atterri sur une piste construite au milieu du désert à Calama. Nous avons réceptionné le 4x4 que nous avions loué et sommes partis en direction de San Pedro de Atacama pendant que les derniers rayons de soleil persistaient à éclairer les plaines ensablées. Nous sommes arrivés vers 21h, nous sommes installés dans notre chambre après un chaleureux accueil chilien et nous sommes allés nous rassasier dans un petit resto traditionnel de la rue principale, je vous conseille la terrasse abritée par un toit de paille au milieu de laquelle brûle un grand feu.

Le lendemain, après une bonne nuit de sommeil, nous avons lacé nos chaussures de randonnées et sommes partis en direction d'un petit village pittoresque, situé sur un oasis, doté d'un système d'irrigation ingénieux : Toconao, sa petite chapelle et sa boutique d'artisanat valent le détour. Nous avons repris notre voiture en direction de la Laguna Chaxa. C'est une saline géante habitée par des flamants roses par centaines et quelques petits oiseaux. Leurs vols gracieux et souples, les reflets des montagnes enneigées raviront vos yeux et vos appareils photos. Avant de rentrer sur Atacama, nous avons fait un détour par des lacs de montagnes en altitude (4500m), les lagunas Miscanti et Minique, je vous déconseille de faire un effort car vous vous essoufflerez rapidement ! Nous sommes rentrés et avons dégusté d’autres mets chiliens qui sont définitivement plus fins qu'en Argentine.

Samedi, c'est la visite des Geysers, pour pouvoir les admirer dans toute leur splendeur, il faut s'y rendre très tôt le matin (départ vers 4h) et bien se couvrir ! En effet, le soleil n'étant pas levé, et nos magnifiques gerbes d'eau s'étant installées à quelques 4 900m d'altitude, la température n'est pas des plus élevées (-13°) ! Vous pourrez vous balader à travers les geysers de différentes tailles et vous baigner, pour les plus téméraires, dans une piscine thermale alimentée par un geyser, où l'eau est à 35°. Malgré la fraîcheur de l'air extérieur, ces bains matinaux sont très agréables ! Nous sommes ensuite redescendus vers le minuscule village de Chacamana où des brochettes de lama doraient sur un barbecue, même si le prix de ces brochettes est exagéré, elles sont exquises. Avant d’entamer une promenade à cheval dans la Cordillera de Sal et la Vallée de la Mort, nous avons fait une petite sieste à l'hôtel. Cette promenade était des plus agréables et les paysages nous ont subjugués, sans parler de notre surprise d’entendre le gaucho qui nous accompagnait parler français !

Dimanche, nous avons pris le 4x4 en direction de la Laguna Cejar, après avoir parcouru une dizaine de kilomètres dans le désert, nous sommes arrivés sur ces piscines d'eau très salée où il y a possibilité de se baigner. Prévoyez de quoi vous rincer, le degré de salinité est semblable à celui de la mer morte. Quelques kilomètres plus loin, nous sommes allés admirer los ojos del salar : deux « yeux » d'eau salée (20m de diamètre) placés de part et d’autre de la route, en plein désert. Nous sommes revenus à San Pedro et avons loué un sandboard (snowboard sur le sable); cette activité sportive s'est révélée amusante mais je la déconseillerai aux amateurs de sensations fortes car, le sable accrochant plus que la neige, la vitesse est assez réduite. Nous sommes ensuite allés contempler le coucher de soleil sur une dune énorme de la Vallée de la Lune, au milieu de touristes avides de paysages romantiques.

A 22h, nous avions rendez-vous à l'observatoire d'un français, ancien chercheur au CNRS, qui nous a rappelé des bases d'astronomie qui étaient assez rudimentaires et qui nous a ensuite fait voir plusieurs étoiles, constellations, planètes, nébuleuses à travers ses différents énormes microscopes.

Le lendemain, nous sommes retournés à la Vallée de la Lune pour randonner dans ces lieux que nous avions découverts un peu rapidement la veille. Nous nous sommes promenés dans un canyon escarpé, avons traversé certains passages dans l'obscurité, escaladé à d’autres endroits, c'était très amusant d'autant plus que nous avons pu profiter de la tranquillité et du silence de l'endroit. Nous nous sommes un peu égarés donnant du piquant à notre randonnée… Nous avons pique-niqué et sommes partis en direction des thermes de Puritama : ce sont 8 piscines alignées dans une gorge, alimentées par des eaux thermales sortant à 33°, nous nous sommes baignés et reposés dans ces bains, je vous les recommande vivement.

Notre avion décollant en début d'après-midi, nous décidons de visiter la mine de Chuquicamata, une des plus grandes ressources minières du pays mais malheureusement le secteur visite touristique était fermé, mais comme tout bon touriste nous avions un plan B ! Nous sommes allés visiter le village de Chiu-Chiu, un ancien village inca et nous sommes arrivés le jour de la fête du village, nous avons donc assisté à un défilé coloré avant de manger un délicieux pot au feu local dans un petit restaurant très simple et de repartir pour l'Argentine.

C'était un voyage très riche et varié où l'on a pu faire des activités sportives et nous enrichir culturellement aussi, c'est un voyage que je recommande fortement !

 

QUELQUES BONNES ADRESSES :

Hôtels :

- Hôtel Lickana
Caracoles
Tél : (55) 851 940
Hôtel simple, et très bien situé.

- La Casa de Don Tomas
Tocopilla
Tél : (55) 851 055
Plus standing, avec piscine.

- Tierra Atacama
Tél : (55) 555 977
Luxe et magnifique.

 

Restos :

- La Casa de piedra, Caracoles 255

- La Casina, Caracoles 195

- La Estaka, Caracoles 259

 

Randonnées à cheval :

- Cactus Ranch Toconao
Tél : (55) 851 506